Un burger noir ça vous tente ? + 2 places à gagner pour l’expo « Shadows » d’Andy Warhol

Kim Masquelier Archives Leave a Comment

Alerte food ! 231 East Street lance son burger noir à l’encre de seiche. Un hommage à Andy Wahrol, à l’honneur jusqu’au 7 février au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris.

 

Un black burger en hommage à New York !

231 East Street est la création du Maître Restaurateur strasbourgeois Cédric Moulot. D’inspiration new-yorkaise, la déco est celle d’un fast-food à la cool. Banquette en cuir, cuisine ouverte, burger néon… Tout y est pour faire oublier la grisaille parisienne et se plonger dans New York. Pour en savoir plus, c’est par ici. Le nom de l’enseigne et révélateur. 231 East Street correspond à l’adresse de «  The Factory » la fabrique d’artistes d’Andy Warhol à New York. En plus, en ce moment se tient l’exposition «  Shadows » de l’artiste à Paris. On y a d’ailleurs été, voici nos impressions. Du coup, quelle meilleure occasion que de lancer une édition limitée afin de rendre hommage à l’artiste !
IMG_4365

black-edition-le-1er-burger-ephemere-du-231-east-street-2 wahrol new york à paris

Disponible en édition limitée, le « Black Edition » est un burger dont le bun est à l’encre de seiche, créé par le chef meilleur ouvrier de France Olivier Nasti ! Il a le goût du pain normal, c’est juste la couleur qui change. Tous les types de burgers de l’enseigne sont proposés sous cette édition : Cheeseburger, Hamburger, Bacon Cheeseburger, Chicken Cheeseburger. Et ils sont préparés minute.

IMG_4381

Garnissez-le ensuite selon votre envie : pickles, tomates, salade, oignons rouges ou le tout ! Niveau sauce : mayonnaise, ketchup, moutarde au miel sucrée-salée ou barbecue.

Trois filles de la rédac de Paris New York TV sont parties le tester à midi !

L’une a choisi le double cheeseburger, avec toute la garniture et la sauce moutarde au miel qui est délicieuse. Les deux autres le bacon cheeseburger. On avait notre robe noire et nos mocassins vernis. Mmmm, ça avait une touche arty. Tout en s’en mettant plein les mains. Sinon ce n’est pas un burger-kiff !

IMG_4375

Mmmm, le burger « black edition » se cache sous ce papier 231 East Street © photo Kim Masquelier

C’est vrai que de premier abord, on ne va pas mentir, la couleur noire a un peu fait peur à notre rédactrice Marion. Elle se demandait si le pain n’était pas brûlé. Au final, l’expérience est amusante, et c’est bon ! Si le goût ne diffère pas énormément d’un burger normal, les saveurs sont bien là. Le steak est fondant, les oignons croquants et la sauce délicieuse. Nous avons choisi le Greedy Pack avec une petite bouteille d’eau. Et oui, comme ça, on ne culpabilise pas d’avoir choisi les frites au Cheddar.
IMG_4374
Pour ceux qui se demanderaient ? Le steak de viande est d’origine France. Pour profiter de ce délice, vous pouvez en demander 2 avec le double burger. Pour le cheddar, il vient du comté de Somerset et est affiné par le Meilleur Ouvrier de France Fromager Cyrille Lorho.

► Retrouvez le burger « black edition » dans l’un des 17 restaurants en France, la liste ici et notamment à Paris, 6 rue de Ponthieu.

Vous avez le choix entre deux formules :

  • Le Greedy Pack à 12 euros (Burger + frite ou salade + boisson)
  • Le All Inclusive à 14 euros (Burger + frite ou salade + boisson + dessert)

Avec 231 East et Paris New York TV gagnez deux places pour l’expo exceptionnelle Andy Warhol au Musée d’Art Moderne de Paris !

« HEY, TROP BIEN ! »
♥ Et là on dit : « Cool cool cool  »  ♥

COMMENT PARTICIPER ?

 Laissez un commentaire ci-dessous en précisant l’œuvre d’Andy Warhol que vous préférez.

 Go go go !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq − 3 =