Trois salles de concert pour découvrir les groupes new-yorkais de demain

Gaétan Mathieu Archives Leave a Comment

Qu’ont en commun The Strokes, Grizzly Bear, Dirty Projectors ou même Lady Gaga ? Leur origine new-yorkaise ! Et avant de remplir les stades, tous ces artistes ont écumé les petites salles de Manhattan et de Brooklyn. Paris New York TV vous livre les trois adresses à connaître pour écouter en avant-première les groupes de demain.

L’incontournable Mercury Lounge. Bien connue des New-Yorkais, cette salle de concert, à la façade très sombre, attire rarement les touristes. Rendez-vous obligatoire des enfants du rock, le Mercury Lounge a notamment vu passer sur son étroite scène Jeff Buckley, Lou Reed, Tony Bennett ou encore The Strokes à leurs débuts. Pas mal pour un petit établissement du Lower East Side ! 17 E Houston St, Lower East Side, www.mercuryloungenyc.com

 
 

Dans le bocal électronique du Poisson Rouge. « On sert de l’art et de l’alcool ». Un slogan qui a fait ses preuves pour Le Poisson Rouge, une salle de concert qui ravira les fans d’électro. Le New-Yorkais Moby mais aussi Florence & The Machine se sont fait un nom dans ce lieu avant de devenir mondialement célèbre. 158 Bleecker St., Greenwich Village, www.lepoissonrouge.com

 
 

Le légendaire Bitter End. Passage obligatoire pour les artistes folk dans les années 60, ce lieu plein d’histoire fait encore les beaux jours de la scène indépendante new-yorkaise. Bob Dylan, Joan Baez, Patti Smith, mais aussi Chuck Berry et Marvin Gaye ont enflammé la scène du Bitter End pendant des décennies. Le bar a encore fait parler de lui récemment grâce à cette vidéo où l’on aperçoit Lady Gaga au piano, avec son groupe, le Stefani Germanotta Band, en 2006. 147 Bleecker St, Lower East Side, www.bitterend.com

 
Vidéo de Lady Gaga au Bitter End en 2006 :
[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=_Vf3wmo6ED4[/youtube]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 + sept =