Times Scare : une maison hantée pas comme les autres en plein Times Square ! ON L'A TESTÉE POUR VOUS

Sibylle Eschapasse Archives Leave a Comment

Qui aurait cru qu’en pleine effervescence de Times Square, sur la 8ème avenue, entre la 42ème et la 43ème rue, se situe un lieu si bizarre et étonnant ?  Times ScareLa seule maison hantée de Manhattan qui reste ouverte toute l’année et non pas que pour Halloween. Au total, plus de 80000 visiteurs courageux s’y rendent chaque année et s’y font peur.

xxxxxxxxxxxxxxxxxx

Times Scare se situe sur 3 étages dans un immeuble sombre qui abritait dans les années 20 un vrai crematorium et la maison se revendique comme l’une des maisons les plus hantées des États-Unis… Toutes sortes d’histoires se racontent  : un serial killer y aurait même tué une de ses victimes à l’époque où le quartier de Times Square était dangereux ! Des informations difficilement vérifiables et que nous n’avons eues, heureusement, qu’après la visite car nous n’y serions peut-être pas allé en sachant cela.

C’est en tout cas accompagnée d’une bonne âme, ami et collègue qui a gentiment bien voulu nous accompagner, que nous avons decidé de tester cette attraction pour vous en cette période d’Halloween. Et c’était une bonne idée que d’etre accompagnée. Si vous souhaitez y aller un jour, nous vous conseillons également de ne pas y aller seul.

La décoration de l’entrée, mmmm…

Après être accueillis par un réceptionniste qui joue le rôle d’un réceptionniste fou avec cheveux longs et blancs (et qui est absolument excellent, nous devons dire, dans sa performance) et après avoir été mis en garde sur toutes sortes de choses, il vous emmène avec une bougie à l’étage et vous souhaite bonne chance avant de disparaître… Là, vous rentrez dans un espace, dans le noir, la porte se referme derrière vous et vous n’avez pas trop le choix que d’avancer dans une succession de pièces et couloirs, tous dans la pénombre. Au programme, de très bons acteurs qui jouent le rôle de clowns effrayants, de médecins et patients fous, des fantômes etc. et qui vous surprennent alors que vous avancez.

À notre sens, le passage le plus réussi est celui de l’hôpital psychiatrique. L’acteur excellent jouant le role du psychiatre fou annonce à sa patiente qu’elle a de la visite – lui dit « you have some company, darling! » – et vous vous retrouvez ensuite seuls dans sa cellule, dans le noir, sachant qu’elle est là mais sans savoir quand elle va vous surprendre. Times Scare joue sur la perception et les phobies de ses visiteurs, sur la peur de ce qui pourrait vous arriver sans savoir ce qui va finalement vraiment arriver donc on craint le pire. Tout cela, bien que stressant, est amusant une fois qu’on est sortis !

Cette jeune fille n’a pas pu continuer l’attraction, elle a eu trop peur.

Il faut comprendre qu’aux États-Unis, dans un pays où les procès sont fréquents, cela doit être difficile de décider de ce qu’on peut faire et jusqu’où aller sans risquer d’avoir des visiteurs qui s’évanouissent ou qui pourraient se faire mal donc l’attraction est très securisée. Personne ne vous touche. Il n’y a pas de trappes ou vous pourriez risquer de tomber. Pas d’araignées ou de rats heureusement (même faux). Times Scare joue sur la peur, et y réussit. Vous vous faites pourchasser par un clown qui a une scie électrique (fausse bien évidemment mais avec un bon son audio pour faire croire que cela est réel). Nous avons fait le parcours au pas de course, avons couru dans certaines pièces et n’avons pas tout regardé pour ne pas nous faire trop peur !

La sortie, ouf…

Times Scare, c’est aussi un endroit où l’on peut prendre un verre après la visite. Le « Kill Bar » propose une carte amusante avec des boissons prénommées « Death in the afternoon » qui reprend la recette d’une des boissons favorites d’Hemingway à base d’absynthe et le « Dracula’s kiss« . Une fois par semaine, vous pouvez aussi faire du karaoké pour la soirée … Scaryoke ! Il y a aussi un club lounge et deux théâtres à l’étage qui proposent des shows toute l’année car Times Scare finalement est bien dans le quartier des théâtres et des comédies musicalesClap clap ! 

On boit un Dracula’s kiss, chéri(e) ?

Times Scare New York City669 8th Avenue  (between 42nd St & 43rd St.) M° Times Square Phone: (212) 586-7829  www.timesscarenyc.com © Photos Sibylle Eschapasse – Times Scare 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 − deux =