Mode
Tendances

Tory Burch, la chaussure culte des New Yorkaises

Vous marchez dans New York et à un moment, vous vous arrêtez, perplexe. Quelle est donc cette ballerine que toutes les New Yorkaises un temps soit peu chic-branchées portent ? Souple, avec toujours la même plaque métal sur le devant, elle est sur tous les pieds à Manhattan. Cet incontournable de la chaussure, c’est la Reva Flat de Tory Burch. La plupart du temps noire, cette Repetto new-yorkaise s’insère dans un thème et variations : de couleur, matelassée, à écailles, zébrée, en daim, vernie ou en plastique, elle se décline de mille façons suivant collections et saisons. La ballerine Tory Burch est la go-to flat-shoe du quotidien urbain, plate, au derrière élastique. Les New Yorkaises la portent casual,  avec legging ou pantalon. Certains modèles sont dévalisés et très vite épuisés comme la léopard. D’un classicisme à faire rougir votre grand-mère (la version à talons ou à bout ouvert sont carrément old fashioned) cette chaussure a un prix certain– compter entre 150 et 220 €- et peut paraître manquer de finesse. La considérer plutôt comme un basique confort, distingué. Sa blonde créatrice qui a lancé sa marque éponyme en 2004 avait auparavant travaillé au magazine Harper’s Bazaar et chez Vera Wang. Elle a appelé la Reva Flat du nom de sa mère, RevaÀ essayer au rayon chaussures du Printemps Haussmann, où elle passe inaperçue pour l’oeil inaverti, alors que c’est une pièce culte outre Atlantique. Vous pouvez acheter également directement sur le site de  la marque : entre 7 et 15 € de frais de port. À New York allez voir dans une des trois boutiques Tory Burch, chez Saks Fifth Avenue ou encore Bloomingdales.

Noélie Viallet Tendances Leave a Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *