EXPERIMENTAL COCKTAIL CLUB : Mix and shake, les cocktails very Manhattan de Paris

Lea Bouchoucha Archives Leave a Comment

Hier, chasse gardée des hôtels 4 étoiles, happy few et autre beautiful people, le Cosmopolitan de Carrie Bradshaw ou le Manhattan de Don Draper ont aujourd’hui, le vent en poupe. Les mélanges de liqueurs et autres spiritueux colonisent désormais la rue. Précurseurs de cette démocratisation il y a tout juste 5 ans, Romee De Goriainoff, Pierre-Charles Cros et Olivier Bon, forment le trio infernal à l’énergie insatiable de l’Experimental Cocktail Club. Tout commence quand traversant l’Atlantique, les trois amis colocataires découvrent les American Bar. Ils ramènent alors, la recette d’un mix qui fait mouche : une culture du cocktail maîtrisée, une bonne dose de créativité et beaucoup d’humilité. Le pari de ces autodidactes était audacieux mais le risque était à prendre… Nous avons poussé la porte de cette institution, au succès insolent, suivez-nous ! Niché dans une étroite ruelle du quartier Montorgueil, le lieu à la devanture discrète et aux lourds rideaux sombres cultive le mystère et attise notre curiosité. Architecture brute aux poutres apparentes, murs briqués de rouge, tables basses parsemées de bougies, vieux fauteuils capitonnés Chesterfield : l’espace décoré avec goût par le designer américain Cuoco Black évoque l’univers feutré des speakeasies des années 1920, où l’on dégustait les premiers Bloody Mary sous les manteaux. On s’engouffre dans ce repère chic et précieux où une foule bigarrée d’artistes, d’entrepreneurs et de jeunes cadres sont venus apprécier la carte de cocktails très poussée, renouvelée à chaque saison. Aux rennes du bar en bois vernis, les barmans arborant un look retro vintage avec veston et bretelles nous proposent un florilège de cocktails contemporains dans une atmosphère sans chichis. «Il manquait de ce type d’endroit à Paris, où le cocktail qui plait au plus grand nombre est aussi un produit de qualité et accessible à tous» nous confit Pierre-Marie, assistant manager à l’Expérimental Club et féru de téquila. Bluffé par l’agilité stupéfiante de ce sniper du shaker et magicien du verre à mélange, on resterait bien des heures à écouter ce passionné de cocktails, formé à l’école de la vie nous parler de sa kyrielle d’ingrédients et de ses potions façon classique, vintage ou encore old school. Amis épicuriens, puristes et oiseaux de nuits d’expérience, on vous aura prévenus ! Ici, le fameux breuvage « Sweet- sour- strong »  qui joue l’amertume comme on le faisait jadis, a aussi le goût d’une délicate promesse !

SUCCESS STORY ! La recette marche et après avoir ouvert le Curio Parlor, Prescription et le Ballroom au sous-sol du steack house américain le  Beef Club, la bande de l’experimental à peine âgées de 30 ans agrandissent leur empire outre-Atlantique et viennent récemment d’ouvrir un club dans le Lower East Side, en plein Manhattan.

The Beef Club (à gauche) et le ECC Lower East Side à Manhattan, New York (à droite)

Crédits photos : Experimental Cocktail Group
Experimental Cocktail Club, 37 rue Saint-Sauveur, 75002
 Paris. Métro Sentier. Du lundi au mercredi de 18h à 2h, jeudi de 18h à 3h, vendredi et samedi de 18h à 4h. 01.45.08.88.09. experimentalcocktailclub.com. 12 euros environ pour le cocktail. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × 3 =