Beauté
Marques

Elizabeth Arden lance un gel hydratant contre la lumière bleue

GREAT 8 ™ EST LE NOUVEAU GEL NEW-YORKAIS LANCÉ CETTE SEMAINE À PARIS, VÉRITABLE ARME DE DÉFENSE CONTRE LA LUMIÈRE BLEUE ET LES RAYONS DU SOLEIL URBAINS. UNE INNOVATION QUI N’EST PAS SANS RAPPELER CELLES DE LA FONDATRICE DE LA MARQUE, ELIZABETH ARDEN, QUI AU DÉBUT DU XXe SIÈCLE À NEW YORK, RÉVOLUTIONNAIT DÉJÀ LA FAÇON DONT LES FEMMES S’EMPARAIENT DE LEURS GESTES BEAUTÉ POUR EN FAIRE UN ACTE D’AFFIRMATION DE SOI. DÉCRYPTAGE D’UNE NOUVEAUTÉ CONÇUE À NEW YORK, ARRIVÉE CETTE SEMAINE À PARIS ET QUI A BEAUCOUP À DIRE DE NOTRE ÉPOQUE !


LA LUMIÈRE BLEUE : LE NOUVEAU MAL DU SIÈCLE

La marque new-yorkaise Elizabeth Arden vient d’annoncer en France (lors d’une soirée privée Galerie Joseph à Paris) le lancement d’un nouveau gel hydratant : Great 8 ™. Sa particularité ? Ce gel semi translucide au parfum doux et énergique contient des filtres contre la lumière bleue (la partie du spectre entre 380 et 500 nanomètres), celle émise par les écrans d’ordinateur, téléphone…  que nous côtoyons chaque jour, dans un face à face invisiblement destructeur pour notre peau et accélérateur de vieillissement cutané

« C’est évidemment une tendance dont s’emparent les services marketing car les consommatrices sont sans cesse à la recherche de nouveautés ! explique Charlotte Nattier, journaliste beauté depuis de nombreuses années. Mais cela représente un vrai besoin quand on voit le temps que l’on passe devant nos écrans. »  Elle précise que la marque Lancaster, par exemple, a introduit cette protection dans ses solaires depuis 3 ans et que Payot a lancé une gamme complète. « Les recherches sur tout le spectre – UV infra-rouge et lumière bleue – ne datent pas d’aujourd’hui. Les marques recherchent maintenant de nouveaux actifs filtrant ces rayons », complète-t-elle.  « Dans l’avenir proche, les fabricants d’écran intégreront des filtres » directement dans le produit. En attendant, chacun peut choisir de se badigeonner la peau pour tenter de la préserver.

GREAT 8 ™ : UN GEL 8 EN 1 POUR SE SIMPLIFIER LA VIE 

Si le nouvel gel Great 8 ™ Elizabeth Arden porte le chiffre 8, tel un chiffre magique, c’est une référence évidente à la gamme « 8 hours » qui a fait le succès de la marque de beauté new-yorkaise depuis le début du XXe siècle (une étonnante histoire à redécouvrir plus bas) et dans laquelle elle s’insère. Mais c’est aussi parce que 8 bienfaits ont été officiellement annoncés : le soin hydratant Great 8 ™ Elizabeth Arden à appliquer le matin sur visage propre

  • protège de la lumière bleue mais aussi 
  • protège des UVA et UVB avec un SPF 35
  • protège contre les effets néfastes de la pollution
  • protège des rayons infra-rouge en apaisant la peau exposée à la chaleur
  • hydrate
  • illumine
  • purifie en éliminant les radicaux libres 
  • régule l’excès de sébum tout en réduisant l’apparence des pores 

Le compte est bon, et les ingrédients naturels ont été privilégiés : extrait d’écorce de Whitewood d’Afrique, ferment d’organisme des abysses dérivé d’un organisme océanique, extrait de fleur de Marrube blanc, analogue de la vitamine E, Sauge Sclarée et extrait d’Impérate Cylindrique

Great 8 ™ conviendrait à tous les types de peaux, et pensé d’ailleurs pour les modes de vie pressés urbains, comme à New York  ou à Paris : il vise à une économie des gestes et une routine simplifiée. Il permet de sauter des « morning étapes » en jouant à la fois le rôle de base, de soin hydratant et d’écran solaire. « Ce gel va sans doute séduire celles qui sont conscientes des méfaits des écrans, prédit Charlotte Nattier, donc plutôt les jeunes car au-delà de 45 ans, le mal est déjà fait et il faut plus réparer que prévenir ! »

ELIZABETH ARDEN, L’ENTREPRENEUSE NEW-YORKAISE

Cette innovation de la marque n’est pas sans rappeler le caractère pionnier et entrepreneur de sa fondatrice, Elizabeth Arden, une Canadienne qui à 30 ans arriva à New York. Elle ouvrit son premier institut sur la 5e Avenue en 1910, pour une clientèle huppée ! En 1912, elle soutient les suffragettes, à qui elle offre son rouge à lèvres : il devient le signe de reconnaissance des femmes qui s’expriment et s’affirment. En 1933, en précurseur des tutos beauté, Elizabeth Arden fut la première femme à avoir son émission de radio hebdomadaire pour divulguer aux femmes ses tips beauté. Pendant la guerre, elle ose même créer une ligne de maquillage en harmonie avec la teinte de leur uniforme. En 1946, Elizabeth Arden est la première femme à apparaître en Une du Time Magazine.

Mais d’où vient la crème de 8 heures ? L’histoire raconte qu’Elizabeth Arden avait développé un baume pour les sabots de ses chevaux. Un jour, une amie vient lui rendre visite avec son fils, un petit garçon. Il tombe et s’égratigne. Elizabeth Arden sort le baume et 8 heures plus tard, il avait cicatrisé ! Ainsi est née la crème de 8h ou « 8 hours cream » qui protège de la sécheresse,  illumine les pommettes hydrate les lèvres, lisse les sourcils, assouplit les cuticules ou les rugosités des pieds… 


Crédit photo : Noélie Viallet

UNE SOIRÉE PARISIENNE SOUS LES AUSPICES NEW-YORKAIS

À Paris, la soirée Elizabeth Arden permettait de découvrir les différentes teintes de rouge à lèvres, de réaliser son bandeau de suffragette, d’écrire son mantra au feutre rouge ou encore de déguster des mini burgers red pour un public d’influenceurs et de journalistes invités à effectuer un parcours initiatique à travers l’histoire de la marque. Passer la porte rouge, la fameuse « Red door » Elizabeth Arden, invite à entrer dans une longue histoire de beauté et d’émancipation, démarrée il y a plus de 100 ans à New York. 

« Great 8™ » Gel Hydratant Défense Quotidienne à large spectre IPS 35, Elizabeth Arden – 45 ml – 40 € 
En vente en avant-première dans les points de vente Marionnaud et sur le site Marionnaud.fr

Crédit photo : Maria Badasian 

Noélie Viallet Marques Leave a Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *