Brooklyn la nuit : les folles soirées des lofts McKibbin

Gaétan Mathieu Archives Leave a Comment

Tout habitant de Brooklyn a déjà passé une soirée aux McKibbin Lofts. Situés à la frontière des quartiers de Williamsburg et Bushwick, ces deux immeubles, qui peuvent donner l’impression d’être abandonnés, abritent régulièrement les soirées les plus folles de New York. Pourtant aucune boîte de nuit et aucun bar ne sont recensés au 248 et 255 McKibbin Loft. Environ 300 personnes – pour la plupart des artistes un peu fauchés – vivent dans ces deux buildings. Le soir, que ce soit en semaine ou le week-end, ces grands lofts où vivent en colocation de 5 à 10 personnes ouvrent leurs portes à tous les New-Yorkais. Et ce jusqu’au bout de la nuit. Pas un bon plan pour dormir donc, même si le très faible loyer pourrait en attirer plus d’un. Et pour savoir dans quel appartement a lieu la soirée,  il suffit de traîner vers les minuit sur McKibbin street et de suivre la foule. Si certaines soirées psychédéliques et, avouons-le, étranges, peuvent en laisser certains de marbre, ce sont la plupart du temps des DJ’s et des groupes locaux qui assurent l’ambiance. Petit avertissement, il n’est pas rare que la police débarque vers 4h du matin en cas d’incidents ou tout simplement pour mettre fin aux festivités. Mais généralement, pas d’arrestations, la police se contente de disperser les fêtards. Vous êtes prévenus !

Où ? 248 et 255 Mc Kibbin Street, East Williamsburg. En savoir plus : http://en.wikipedia.org/wiki/248_McKibbin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 − 2 =